leading story

À peine proposée, la taxe automatisation en Wallonie est déjà contestée

Le ministre du Budget Christophe Lacroix (PS) a présenté mercredi un projet de taxe sanctionnant les entreprises qui remplacent des travailleurs par des machines. Son collègue Maxime Prévot (cdH) juge l’idée inconcevable. Il est rejoint par les organisations patronales.