leading story

Abe et Obama à Pearl Harbor, une image historique et un message politique à Donald Trump

Trois quarts de siècle après l'attaque de Pearl Harbor, Shinzo Abe et Barack Obama ont rendu hommage aux victimes de cette offensive qui précipita l'Amérique dans la Seconde Guerre mondiale, et fait l'éloge de la réconciliation. Les deux hommes ont déposé des couronnes de fleurs à la mémoire des quelque 2.000 soldats américains qui périrent dans l’attaque éclair. Ce n’est pas la première fois qu’un Premier ministre japonais se rend à Pearl Harbor, mais bien sur le memorial de l’USS Arizona. La presse japonaise a salué cette visite, y voyant un geste historique mais aussi un message politique au futur président américain Donald Trump. Le magnat de l'immobilier a publiquement remis en question les termes de cette relation bilatérale, forgée après la guerre et sept années d'occupation du Japon par les Américains.