leading story

AQMI revendique l'assassinat des journalistes français au Mali

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué mercredi l’assassinat, le 2 novembre, de deux journalistes français au Mali. Aqmi considère que l’assassinat des deux journalistes "constitue le minimum de la facture que (le président français François) Hollande et son peuple doivent payer en contrepartie de leur nouvelle croisade", conclut le texte. Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, journalistes à Radio France Internationale (RFI), ont été tués à Kidal, (nord-est du Mali), peu après avoir été enlevés par un petit groupe d’hommes armés.