leading story

Athènes abat ses cartes

Le gouvernement grec devait avoir envoyé ses propositions de réformes à ses créanciers cette nuit. Sur cette base, la zone euro va décider d’ouvrir ou non des négociations en vue d’un 3e plan d’aide.