Publicité
Publicité
leading story

bernie sanders sénateur

L’ancien rival d’Hillary Clinton aux primaires de 2016 vient de remporter un nouveau mandat de sénateur du Vermont. Son âge (77 ans) pourrait jouer contre lui. Le parti ayant pivoté à gauche depuis 2016 (grâce à un afflux de sang neuf et au virage opéré par certains élus démocrates), Sanders fait moins office de champion de la cause progressiste. Les démocrates pourraient également hésiter à placer leur sort dans les mains d’un socialiste autoproclamé. À l’inverse, son populisme et ses tirades anti-establishment pourraient parler à une partie des électeurs non-républicains qui avaient voté Trump en 2016 et qui sont déçus des politiques qu’il a menées en faveur des entreprises et des grosses fortunes une fois arrivé à la Maison-Blanche.