Publicité
Publicité

Boris Johnson affaibli par son principal conseiller

Le Premier ministre britannique refuse d’évincer Dominic Cummings, qui a enfreint les règles du confinement. Sa gestion de la crise du Covid-19 est désormais sévèrement jugée par les Britanniques.