Publicité
Publicité
leading story

CD&V et Open Vld se distancient de Theo Francken

Les chefs de groupe Open Vld et CD&V se sont, ce jeudi à la Chambre, distanciés des propos tenus cette semaine par le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken (N-VA), qui avait appelé à "contourner" l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme et plaidé en faveur des "push-backs".