Publicité
Publicité
leading story

Certains jeunes seraient-ils des tire-au-flanc?

Un travailleur sur huit admet s’être déjà fait porter pâle sans être malade. Chez les jeunes, c’est le double: un sur quatre.