leading story

Cette année, 3.419 migrants ont péri en Méditerranée

Au moins 3.419 migrants ont perdu la vie en Méditerranée depuis janvier, cette traversée devenant "la route la plus mortelle du monde". Un record, a annoncé le HCR, l’agence de l’ONU en charge des réfugiés. Depuis le début de l’année, plus de 207.000 migrants ont tenté de traverser la Méditerranée, un chiffre presque trois fois plus élevé que le précédent record de 2011 lorsque 70.000 migrants avaient fui leur pays lors du printemps arabe. Près de 80% des départs s’effectuent depuis les côtes libyennes pour rejoindre l’Italie ou Malte.