Charles Michel veut une Europe "moins dépendante" et "plus influente"

Le président du Conseil européen Charles Michel a plaidé pour une plus grande "autonomie stratégique" de l'Europe. La question de cette influence se posera lors du prochain sommet européen à propos des sanctions contre le régime biélorusse.