leading story

Comment Juncker défendait l'évasion fiscale

Luxleaks, le retour. Le quotidien britannique The Guardian et le consortium international des journalistes d’investigation font de nouvelles révélations sur la manière dont le Luxembourg a freiné la lutte contre l’évitement fiscal au sein de l’Union. Les premières révélations de ce consortium sur le Luxembourg, publiées juste après l’entrée en fonction de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne, dénonçaient déjà le système mis en œuvre par le Luxembourgeois lorsqu’il était ministre des Finances pour encourager les entreprises européennes à s’installer à Luxembourg et éviter ainsi de payer leurs impôts dans les pays où elles faisaient des bénéfices. Cette fois, les documents détaillent comment le Luxemboug a "souvent conduit" un petit groupe de pays européens à "faire avorter une action concertée de l’UE" en bloquant les travaux du comité "Fiscalité des entreprises" créé en 1998 au sein du Conseil européen. Luxembourg bloquait notamment les propositions sur les prescrits fiscaux ou l’échange d’informations fiscales.