leading story

Condamnée, Lizin va en cassation

L’ancienne bourgmestre de Huy et présidente du Sénat Anne-Marie Lizin a été condamnée jeudi par la cour d’appel de Liège à une peine d’un an de prison avec sursis total, à une amende de 1.100 euros et à une interdiction d’exercer une fonction publique pendant cinq ans dans le dossier relatif aux tracts électoraux distribués pour les élections législatives de 2006 par des employés de la Ville de Huy durant leurs heures de service. Anne-Marie Lizin a été déclarée coupable de prise d’intérêts par la cour d’appel de Liège qui a ainsi confirmé la décision rendue en première instance par le tribunal correctionnel de Huy.