Publicité
Publicité
leading story

conseil wallon possibilité de simplifier davantage

Didier Paquot est directeur du département économique de l’Union wallonne des entreprises (UWE). Il est aussi membre du Conseil wallon de la politique scientifique (CPS). Il estime que l’élaboration de la nouvelle stratégie de spécialisation intelligente va dans le bon sens. Mais, dit-il, "on peut aller encore plus loin dans la spécialisation au sein des pôles de compétitivité en se concentrant sur des secteurs encore plus réduits (thérapie cellulaire, etc.)".Il estime que la Wallonie gagnerait à être encore plus sélective, à l’heure où toutes les régions européennes font la même chose et que la concurrence est rude. "Je reconnais que c’est plus risqué, mais la Flandre l’a fait en avec seulement deux centres de recherche, mais elle sort beaucoup de spin-off". ph. law.