Consternation à Bilzen après l'incendie du centre d'accueil de Fedasil

Le collège échevinal de la ville flamande a condamné ce qui semble être un incendie volontaire ainsi que les commentaires haineux qui ont circulé sur les réseaux sociaux.