leading story

Controverse sur l’apprentissage de l’arabe à l’école

"On marche sur la tête", "faute politique": la droite et l’extrême droite ont dénoncé mardi l’accueil favorable réservé par le ministre français de l’Éducation Jean-Michel Blanquer à un rapport proposant de "relancer l’apprentissage de la langue arabe" pour lutter contre l’islamisme.