leading story

Course contre la montre pour un gouvernement en Espagne

Plus de cent jours sans gouvernement. Plus que trois semaines avant le 2 mai, date limite pour conclure des alliances. C’est une course contre la montre et presque contre tout espoir que Pedro Sanchez, le chef des socialistes espagnols (PSOE) livre depuis fin décembre dans un paysage politique extrêmement morcelé où il n’a toujours pas trouvé suffisamment de soutiens pour devenir Premier ministre.