leading story

De Bagdad à Dacca, la colère et l'émotion après de nouvelles tueries terroristes

Plus de 200 personnes ont été tuées dimanche à Bagdad par un attentat suicide du groupe Etat islamique. Lundi, les Irakiens dénonçaient une fois de plus l’incapacité du gouvernement à les protéger. Au Bangladesh, l’heure est au recueillement après l’attaque djihadiste la plus importante de l’histoire du pays: 20 otages ont été tués à Dacca. Notons aussi qu’un kamikaze s’est fait exploser lundi près du consulat des Etats-Unis à Djeddah, sur la côte ouest de l’Arabie saoudite, le jour de la fête nationale américaine.