leading story

Demotte assume son absence au sommet de Davos

Interpellé lundi en Commission des Affaires générales pour l’absence de représentants de la Wallonie au dernier sommet de Davos alors que son homologue flamand Kris Peeters y faisait la promotion de sa Région, Rudy Demotte (PS) assume son choix. "Mon agenda ne m’a pas permis de faire un déplacement à Davos car il fallait gérer la décision du nouveau code de développement territorial". Répondant ainsi au député cdH Antoine Tanzilli, le ministre-président wallon estime par ailleurs que Davos n’est qu’un maillon d’une chaîne "mais certainement pas un élément prépondérant de la diplomatie économique".