Publicité
Publicité
leading story

Des gilets jaunes au procès des "colères de fin de mois"

Le parquet de Bruxelles a requis des peines allant jusqu’à deux ans de prison ferme contre quatre manifestants gilets jaunes, suspectés de rébellion et violences contre des policiers. Et il a peu été question du fond du débat lors des procès.