leading story

Des heurts à paris en marge des défilés

À six jours de l’issue de la présidentielle, des heurts se sont produits lundi à Paris en marge des défilés du 1er mai entre des jeunes cagoulés et les forces de l’ordre. Quatre policiers, ciblés notamment par des cocktails molotov, ont été blessés. Le cortège a dû s’arrêter à plusieurs reprises. Les incidents parisiens se sont déroulés en marge d’une journée de mobilisation syndicale en ordre dispersé dans toute la France: les uns appelaient à "faire barrage" à Marine Le Pen, d’autres à voter pour Emmanuel Macron et d’autres encore à "battre les deux candidats".