leading story

Deux attentats dans le Sinaï et au Caire, au moins 11 morts

Au moins 11 soldats ont péri mercredi dans un attentat à la voiture piégée dans le Sinaï égyptien, où les attaques contre les forces de l’ordre se sont multipliées depuis que l’armée a destitué en juillet le président islamiste Mohamed Morsi. Un peu plus tôt au Caire, quatre policiers ont été blessés quand des inconnus ont jeté une bombe sur un des innombrables postes de contrôle routier dont la capitale égyptienne est truffée depuis mi-août, quand l’armée et la police y ont tué des centaines de manifestants pro-Morsi, début d’une implacable répression qui a fait plus d’un millier de morts.