leading story

Discussions "très constructives" entre l'AIEA et l'Iran

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a jugé "très constructives" les discussions menées vendredi avec l’Iran sur son programme nucléaire. "Nous sommes convenus de nous rencontrer à nouveau le 28 octobre. Nous amorcerons alors les discussions substantielles sur la façon de résoudre toutes les questions en suspens", a déclaré le chef des inspecteurs de l’agence, Herman Nackaerts, à l’issue d’une réunion à Vienne, la première depuis l’arrivée au pouvoir du président iranien modéré, Hassan Rohani. L’objectif de ces discussions, commencées début 2012, consiste pour l’agence à négocier un accès plus large à des sites, des documents et des individus devant l’aider à régler les questions soulevées dans son rapport sévère de novembre 2011.