leading story

Doléances La Coalition climat au "16", acte I

Le cabinet du Premier ministre a reçu une délégation de la coalition climat ce mardi. Après une première rencontre en janvier, cette réunion devait permettre aux associations qui ont organisé la marche pour le climat du 2 décembre de préciser leurs revendications. Charles Michel – en déplacement à Berlin – s’était engagé à faire évaluer l’impact de leurs propositions par le Bureau du plan. Le "16" espère un retour de l’administration à la fin du mois de mars, rapporte le président de la coalition d’associations et de syndicats, Nicolas Van Nuffel, à l’issue de l’entretien. La Coalition Climat a formulé une dizaine de questions au Bureau du plan, qui vont de points généraux comme l’impact socio-économique d’un objectif de 55% de réduction des émissions à l’horizon 2030 à des points plus précis comme l’impact positif de l’isolation des bâtiments sur les dépenses de soins de santé. La coalition a plaidé pour que le Premier ministre prenne une position claire sur la loi climat, ou encore pour qu’il porte un message ambitieux au Conseil européen de la semaine prochaine. Elle plaide en outre pour une rencontre entre le Premier ministre et les initiateurs de l’esquisse de traité "pacte finance-climat", qui propose de financer la transition par un impôt européen sur les bénéfices et par de la création monétaire. Aucun nouveau rendez-vous n’a formellement été pris pour l’heure.F.R.