leading story

Donald Trump refuse de se mettre à l'abri de potentiels conflits d'intérêt

Pendant 40 ans, les présidents américains se sont séparés des avoirs privés qui pouvaient leur poser des problèmes d’ordre éthique. Le président élu Trump, lui, a décidé de ne rien céder de son empire.