Publicité
Publicité

Du gaz azéri plutôt que russe, fausse bonne idée de l'UE?

Pour limiter sa dépendance à la Russie, l’Union européenne pousse les États membres comme les candidats à opter pour du gaz venu d’Azerbaïdjan. En oubliant un peu vite que ce pays n'est pas exempt de tout reproche.