Publicité
Publicité
leading story

elizabeth warren sénatrice

Réélue à son poste de sénatrice, elle n’a certainement pas enterré ses ambitions présidentielles depuis 2016. Ce n’est pas un hasard si Trump continue de se moquer de celle qu’il qualifie de "Pocahontas". Ni si Warren a récemment publié les résultats d’analyses ADN prouvant qu’elle a bien des ancêtres indiens. Porte-drapeau de la lutte des classes et, plus récemment, de la contestation menée contre les politiques d’immigration de Trump, elle représente, avec Bernie Sanders, l’aile populiste du parti démocrate. Le président Obama avait voulu faire de cette experte des lois sur les faillites la première directrice de sa nouvelle agence de protection des consommateurs de produits financiers. Les républicains l’en ont empêché.