Publicité
Publicité
leading story

en france Un plan d’urgence de 600 millions d’euros pour désamorcer la crise avec les éleveurs

Après quatre jours de barrages filtrants bloquant tout l’ouest de la France, une majorité d’éleveurs – porcins, bovins, hormis des producteurs laitiers – a suspendu sa mobilisation hier dans l’après-midi. Leurs syndicats estiment avoir été partiellement entendus par le gouvernement qui a débloqué un plan d’aide d’urgence de 600 millions d’euros. Face à l’ampleur du mouvement, le premier ministre Manuel Valls s’est saisi du dossier après plusieurs jours de cafouillage gouvernemental. Il en a défendu hier les principales mesures lors d’une communication exceptionnelle à la sortie du Conseil des ministres.