leading story

État d'urgence en Californie après une fuite de pétrole

Le gouverneur de Californie a décrété l’état d’urgence alors que les autorités luttaient pour contenir une fuite de pétrole après la rupture d’un oléoduc qui a laissé échapper des milliers de litres d’hydrocarbures dans l’océan. Au lendemain de la fuite près de Santa Barbara, au nord-ouest de Los Angeles, des survols d’hélicoptères ont montré que la nappe polluante s’étendait sur 14 kilomètres le long de la côte pacifique. La fuite a été estimée à environ 400.000 litres, dont 80.000 litres ont été déversés dans l’océan.