Publicité
Publicité
leading story

François Bellot prend une décision controversée sur le survol de Bruxelles

Le guidage satellitaire pour les atterrissages au-dessus de Bruxelles a été suspendu. Il s’agit pourtant d’une procédure plus sûre, moins bruyante et moins polluante. Attaqué par la commune de Crainhem, le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot assure que cela ne modifie pas l’usage des routes aériennes.