leading story

François Fillon en arbitre du duel Juppé-Sarkozy

À quelques heures du troisième et dernier débat de la primaire de la droite et du centre en France, la nervosité gagne les candidats à la manœuvre pour séduire un maximum d’électeurs et particulièrement les indécis. Car leur nombre pourrait bien faire basculer l’élection du candidat de la droite pour la présidentielle de 2017. Selon les estimations, ils seraient entre 22% et 30% à être certains d’aller voter sans vraiment savoir pour qui alors même que le duo de tête Sarkozy-Juppé commence à battre de l’aile. En bon pilote de course, François Fillon réussit une remontée spectaculaire dans cette dernière ligne droite.