leading story

Hausse des prix alimentaires malgré la baisse des coûts

Au premier trimestre 2014, les prix des matières premières alimentaires ont été en moyenne inférieurs de 12% à ceux de la période correspondante en 2013. Pourtant, le consommateur a payé les produits alimentaires transformés en moyenne 2,3% plus cher en magasin. C’est ce que montre le dernier rapport trimestriel de l’Observatoire des prix. Parmi les explications possibles, le rapport avance le fait que les prix du vin ont fortement augmenté (5,2% contre 2,1% en moyenne pour les trois pays voisins) suite, entre autres, à la hausse des accises appliquée à ce produit en août 2013. Les prix ont par contre moins rapidement progressé pour les huiles et les graisses ainsi que pour les produits laitiers.