leading story

Hollande tente de ressusciter la gauche plurielle

C’est sous le signe de la réconciliation et de l’élargissement que François Hollande a placé son quatrième remaniement gouvernemental. Mais en dépit de têtes nouvelles et d’une parité parfaite (19 femmes et 19 hommes), cet ultime gouvernement Valls a des airs de déjà-vu. Et pour cause: en remplacement de Laurent Fabius au ministère des Affaires étrangères, François Hollande a finalement préféré son ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.