billet politique

#iksteunTheo

Où l'on prend la défense de Theo Francken. Qui n'en a, au demeurant, sans doute nul besoin.