"Il faut agir vite, sinon une crise financière touchera les Etats européens"

Werner Hoyer, le patron de la Banque européenne d'investissement, va droit au but. L'Europe doit, d'urgence, soutenir ses entreprises, sinon la crise risque de s'installer. Après l'énorme effort concédé par son institution pour le sauvetage des entreprises et la recherche d'un vaccin contre le Covid-19, les capacités de prêts de la BEI se sont amenuisées. Si les États européens veulent qu'elle exécute sa part dans le plan de relance, elle devra être recapitalisée.