Publicité
Publicité
leading story

Il faut deux ans avant de voir une affaire fixée en flamand à Bruxelles

Appelé à tourner avec un cadre de six juges au lieu de onze, le tribunal de l’entreprise néerlandophone de Bruxelles croule sous le travail. Dorénavant, il faudra deux ans pour fixer une affaire.