leading story

Israël en colère contre son allié américain

La décision de la diplomatie américaine de reconnaître le gouvernement palestinien soutenu par le Hamas n’est pas du goût d’Israël. Le pays s’estime "trahi" par son allié américain qu’il accuse de tenir un double discours. Le ministre du Renseignement, Youval Steinit, a déclaré ne pas comprendre le message américain d’autant que le premier ministre israélien avait assuré dimanche avoir reçu l’engagement du secrétaire d’État John Kerry de ne pas reconnaître dans l’immédiat le gouvernement palestinien.