leading story

Johan Van Overtveldt maintient son cap fiscal

Si les Wallons et Bruxellois espéraient un revirement de la part du ministre fédéral des Finances, eh bien, c’est plutôt raté. "Je ne vois aucune raison d’adapter, voire même de retirer, le projet de loi", a tranché ce vendredi Johan Van Overtveldt (N-VA). Le grand argentier réagissait à l’avis du Conseil d’Etat portant sur les amendements introduits par le PS au projet de régularisation fiscale (DLU, quatrième du nom) porté par le gouvernement Michel.