leading story

José Manuel Barroso accueilli par des huées à Lampedusa

"L’Europe ne peut pas détourner la tête", a assuré mercredi le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, en visite à Lampedusa après la tragédie qui a coûté la vie à plus de 300 immigrés. "Ce drame est un drame européen", a renchéri le chef de gouvernement italien Enrica Letta, en annonçant des funérailles nationales pour les victimes. Sur l’île de moins de 6.000 habitants, la tension est à fleur de peau, tant chez les immigrés entassés dans un centre d’accueil surpeuplé que dans la population. Barroso et Letta ont été accueillis sous les huées. "Honte!", "Assassins!", a crié un petit groupe d’habitants en brandissant des photos de migrants. Les pêcheurs de Lampedusa ont fait résonner les sirènes de leurs navires, pour "faire entendre (leur) malaise". [La visite de José Manuel Barroso en vidéo en cliquant ici]