leading story

Juppé affiche sa stature présidentielle

La mine est affable, le regard vif et le ton ferme. Alain Juppé affiche une forme olympique, celle du favori pour les primaires de la droite en vue de la présidentielle de 2017. Tout en contraste avec son rival Nicolas Sarkozy, affaibli par les affaires judiciaires. C’est du moins l’impression qu’il a laissée hier, lors d’un petit-déjeuner à Bruxelles avec quelques journalistes triés sur le volet.