leading story

L'air reste trop pollué en Europe

C’est la première fois que la Cour des comptes européenne (CCE) se saisit du dossier de la pollution de l’air. Elle a tiré la sonnette d’alarme ce mardi avec un constat brutal: "La santé des citoyens européens reste insuffisamment protégée". La problématique est coûteuse à tous points de vue. La CCE rappelle que la pollution de l’air est responsable de 400.000 morts prématurées chaque année dans l’UE et de "centaines de milliards d’euros de coûts de santé".