leading story

L'appel à l'aide d'un Collège des cours et tribunaux sous-financé

Le très discret Collège des cours et tribunaux ne veut plus se laisser faire. Et n’accepte pas qu’après cinq ans d’existence, on ne lui donne pas les moyens de subsister. En état de marche depuis avril 2014, il est composé des 10 magistrats chefs de corps. L’un des objectifs qui lui était fixé à sa création? Élaborer les statistiques d’activité des cours et tribunaux et développer un instrument pour mesurer leur charge de travail. Le fait est que la mission est loin d’être remplie. Au point que le Collège a fait le choix, en 2018, de ne pas publier de statistiques de la Justice afin que son personnel dédié se concentre sur l’encodage et le comptage des affaires civiles et de famille… Tout est affaire de choix.