leading story

L'armée belge quitte la base de Kunduz après neuf années

Il n’y aura bientôt plus de militaires belges sur la base de Kunduz (nord de l’Afghanistan). La trentaine de soldats encore en poste auraient commencé à faire leurs paquets début septembre et les derniers seront partis d’ici la fin octobre. La Défense se refuse toutefois à confirmer un calendrier précis, évoquant des raisons de sécurité. L’armée allemande, qui gère la base, prévoit de la fermer définitivement à l’automne, précipitant le départ des troupes belges. Nos soldats y étaient présents depuis 2004 avec un pic de 125 Belges en juin 2009. Ils ont participé à la formation de l’armée afghane, ainsi qu’à diverses fonctions de logistique et de renseignement.