leading story

L'avenir politique grec se jouera lundi

Le candidat de la coalition gouvernementale grecque, l’ancien commissaire européen Stavros Dimas, n’a pas pu être élu, mardi, au deuxième tour de la présidentielle au parlement grec, recueillant 168 voix alors qu’il lui en aurait fallu au moins 200.