leading story

L'écart entre la zone euro et les Etats-Unis grandit

Le Brésil au point mort, la Russie en pleine récession, tandis que la Chine doit se contenter d’une croissance de 6% seulement. Pendant ce temps, les économies de la zone euro et du Japon ne parviennent pas à véritablement décoller. Tel est le tableau d’ensemble que le FMI dresse de l’économie mondiale à la veille de l’ouverture du Forum de Davos, en Suisse. Seule exception: les Etats-Unis qui continuent leur insolent cavalier seul. L’économie américaine devrait enregistrer cette année une croissance de 3,6%. C’est un demi-pour-cent de plus que lors de la précédente estimation.