Publicité
Publicité
leading story

"L'esprit public est devenu délétère": Juppé se retire, les larmes aux yeux

La voix étranglée, ému aux larmes, Alain Juppé, 73 ans, a fait ses adieux ce jeudi à la mairie de Bordeaux, ville qu’il a dirigée pendant près d’un quart de siècle.Ancien Premier ministre, plusieurs fois ministre sous les présidences Mitterrand, Chirac et Sarkozy, cette figure historique de la droite française a décidé de se retirer de la vie politique pour siéger au Conseil constitutionnel.Il a livré un discours d’adieux poignant."L’envie me quitte tant le contexte change. L’esprit public est devenu délétère" avec "la montée de la violence verbale et physique, le discrédit des hommes et des femmes politiques réputés ‘tous pourris’, la stigmatisation des élites.Dans ce climat général, infecté par les mensonges et les haines que véhiculent les réseaux sociaux, l’esprit et la vie publique sont difficiles à vivre et lourds à porter.", a-t-il confié. © Moritz Thibaud/ABACA