L'État ne peut contrôler nos métadonnées de façon permanente

Les États n'ont pas le droit d'imposer la conservation généralisée et indifférenciée de nos métadonnées, souligne la Cour de Justice de l'UE. Mais ils peuvent le faire pour une durée limitée en cas de menace pour la sûreté.