leading story

L'Europe plus ferme que jamais face à Theresa May

Les Européens se sont montrés soulagés par la clarification faite par Theresa May, sur les objectifs du gouvernement britannique. La Première ministre a percé un abcès en écartant une fois pour toutes l’espoir de voir le Royaume-Uni se maintenir dans le marché unique. Londres veut contrôler l’immigration des Européens et ne viendra pas à la négociation en demandant l’impossible: rester dans le marché unique tout en abandonnant le pilier de la libre circulation des personnes.