Publicité
Publicité

L'Europe tient sa proposition pour encadrer l'usage de l'intelligence artificielle

L'Europe veut devenir un "hub" mondial de l'intelligence artificielle, tout en surveillant son utilisation. Des sanctions sont prévues, jusqu'à 6% du chiffre d'affaires mondial.