Publicité
Publicité
leading story

L'Europe veut mettre fin à l'abus des "visas dorés"

La Commission Juncker invite les États de l’UE à ne plus abuser des régimes permettant d’obtenir un droit de citoyenneté ("visa doré") ou de résidence ("passeport doré") en l’échange d’investissements importants. Ces pratiques présentent des risques de blanchiment d’argent, de fraude fiscale et de corruption.