leading story

L'insertion des réfugiés s'organise en Wallonie

Si la Wallonie n’est pas en première ligne pour organiser l’accueil et l’hébergement des réfugiés – cette compétence est fédérale – il est du ressort du gouvernement wallon PS-cdH d’organiser au mieux leur intégration socioprofessionnelle sur son territoire. Pour y parvenir, l’exécutif a mobilisé 12 millions d’euros. La première étape, dont les principes ont été adoptés par le gouvernement la semaine dernière, est obligatoire. Elle devrait toucher environ 7.800 personnes cette année.